About

*ENGLISH VERSION BELOW*

___________________

Email : lucieduban@gmail.com

Shop : here

Instagram : @lucieduban.art

Paintings 2016-2018. Drawings. Paintings 2013-2015

__________________

Née à Royan (1982).

Après Londres et Madrid (8 ans et demi), vit et travaille à Marseille.

Déclaration artistique

La Nature et le Rêve sont au cœur de mon travail. La physique quantique et la cosmologie alimentent aussi ma peinture.

Je travaille à l'huile pour sa transparence et ses pigments vibrants, et me sers de la couleur comme d'un outil majeur.

Dans mes compositions je cherche à faire interagir ensemble des éléments dont les formes évocatrices touchent au bio-morphisme.

Je m'attarde sur les liens existant entre chaque être vivant, sur les interconnexions de la matière (échelle macro et microscopique) et de l'esprit. Il s'agit de ce lien qui unie l'humain et le végétal, et plus largement le monde vivant.

Ces liens physiques que l’œil humain moderne déconsidère sont créateurs d'énergie et font la Vie.

C'est sur ce paradoxe de l'oubli et de l'escamotage, trait de nos sociétés modernes mécanistes, que j'élabore ma peinture. Sur cet enchevêtrement de la Vie sur notre planète, bien souvent éclipsé.

Je cherche à interpeller sur cet invisible qui nous est indispensable et s'oppose au tangible matérialiste actuel. Cet invisible, vecteur de notre inconscient collectif, est d’ailleurs l’objet du chamanisme.

Notre déconnexion à la terre et au vivant, à l'origine de notre civilisation thermo-industrielle, nous est néfaste à bien des égards tant elle engendre une déstabilisation de la dynamique des écosystèmes dont les effets concourent à une mise en danger de l'humain.

Une révolution d'état d'esprit à l'échelle collective semble nécessaire.

Il s'agit de contrer la sur-marchandisation du monde dont l'élan systémique est en fin de course (les ressources sont finies).

Le besoin de reconnexion au vivant nous est donc urgent. Il faut, comme disait Deleuze, construire la résistance. En vue d’une mutation. D’une maturation de l’esprit humain.

La rêverie et la contemplation sont ses armes. Résister pour réviser l'idéologie de nos sociétés dont le paradigme est destructeur du vivant.

* La rationalité aujourd'hui consiste bien davantage à réenchanter le monde.  *

Le traitement onirique et ludique sont donc aussi des éléments essentiels de ma peinture, visant à susciter un sentiment étrange et familier : une certaine paréidolie.

Ma peinture s'inscrit à rebours du cynisme ambiant, en ceci qu'elle ne nie pas une recherche esthétique et poétique.

Je propose en définitive une interprétation de l'expérience humaine, ce voyage sensitif sur notre planète époustouflante, grâce au rêve et à l'évasion. Et avec contemplation et jeu.

Je m'adresse à l'enfant intérieur et aux jeunes générations pour fomenter cette conscience lucide envers ce qui nous rend vivants et fait de nous des animaux humains.

Je travaille à créer une identité visuelle et un univers uniques. Authentiques.

Mes influences majeures sont: Odilon Redon et Arshile Gorky (ainsi que Agnes Pelton, Klee, Wols, Hilma Af Klint, Khalo, Alan Davie, Chagall et Gauguin).

Lucie Duban, Madrid, 2017.

……………………………………………………..

Born in Royan (1982).

After London and Madrid (8 years and a half), lives and works in Marseille.

STATEMENT

Nature and Dream shape my work, quantum physics and cosmology also irrigate it.

I use oil for its transparency and vibrant pigments. Color is also major tool in my art.

In my compositions, I focus onto the interactions in between elements whose aspects recall human and vegetal ones. I want to underline the bound shared by every living being on the planet.

Those invisible and physical connections, are source of energy and create Life. As such, it’s the opposite of the tangible and materialistic world we bath in today in our hi-tech era.

I focus on this paradoxical oblivion and disappearance of tangled life on which our modern societies are based.

I want to stress this Great Invisible that modern human eye undermines while the very essential lays there - where the quest of shamanism takes root- namely our collective unconscious.

Our modern societies lost the most valuable : our connection to earth and the living world.

This noxious disconnection triggers a disruption of both the living dynamic and global balance, whose effects are harmful to living beings.

A revolution of the collective state of mind is therefore mandatory.

What is at stake is to counteract the excessive commodification of the world whose dynamic is declining due to limited resources. The need for reconnection to the living world is critical.

We have, as Deleuze said, to build up the resistance. To achieve a mutation.

Dreaming and contemplation are its weapons. Resisting to review our societies ideology.

*Because rationality today consists way more in re-enchanting the world.*

The dreamy and playful aspects are also main elements in my painting, leading to pareidolia.

My painting is a reverse effect to current cynicism, as it does not deny a certain pursuit of aesthetics and poetry.

I ultimately offer an interpretation of the human experience on this beautiful planet, thanks to dream and escapism.

Speaking to the inner child and young generations to arise this lucid awareness towards what makes us alive.

I work to create a unique visual identity and universe of my own, authentic.

My major inspirations are : Odilon Redon and Arshile Gorky. (and Agnes Pelton, Klee, Wools, Hilma Af Klint, Khalo, Alan Davie, Chagall and Gauguin).

Lucie Duban, Madrid (2017).